Afaraf  
Méthode de
langue afare
 


Kemo (La conjugaison)

Comme dans d'autres langues, il existe en Afar plusieurs temps de conjugaison pour exprimer des actions qui se situent dans le passé, le présent ou le futur.
On y retrouve

des temps simples: et des temps composés:

Une deuxième forme peut être appliquée à certain verbes:

Ce sont principalement les verbes indiquant un état changeant (devenir rouge, devenir chaud, grandir, sécher...).

Les modes permettent d'indiquer l’état d’esprit de celui qui parle (il donne un ordre, constate un fait, ...)
Nous n'aborderons ici que les modes Impératif, Infinitif et Indicatif.

Des différences existent entre le langage parlé et la langue écrite telle qu'elle a été codifiée et structurée.
(Ces différences apparaissent souvent aux deux dernières personnes du pluriel)
Par exemple, on traduira la phrase "Ils vont à Tadjourah" par:

- à l'écrit Togorri gexan
- et à l'oral Togorri gexaanah

Aussi ne vous formalisez pas sur ces petites différences entre l'écrit et l'oral !